2 médecins du travail (F/H) - 1 poste sur le site de Rouen et 1 poste sur le site de Caen

Filière : Médicale
Réf. : DVA/MD/51266 (CAEN) - 65673 (ROUEN)
Catégorie : A
Fin de publication : 30/08/2024
Direction : DVA (Vies et Accompagnements)
Service : DVA / Service Prévention et Qualité de Vie au Travail
Résidence administrative : Normandie
Grade : Médecin hors classe ; Médecin de 2ème classe ; Médecin de 1ère classe

Description de l'entité

Située à moins de 2h00 de Paris, la région Normandie est la 6ème région de France. Région ouverte sur le monde et innovante, la Normandie est constituée de 5 départements (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Maritime) et accueille 3,3 millions d’habitants qui bénéficie d’un territoire mixte (maritime, urbain et rural). La région Normandie compte plus de 5000 agents, répartis sur 2 sites administratifs (Caen et Rouen) et 143 lycées.

En complément de politiques ambitieuses en matière de prévention, de santé au travail et de maintien et retour en emploi, la région Normandie est engagée depuis 2018 dans une démarche « Région en santé ». Cette démarche interne globale de management durable vise à créer les conditions de mieux-être, de sécurité, de santé au travail et d’efficience par le déploiement d’actions englobant aussi bien l’environnement de travail (ergonomie, organisation des activités, mode de management) que des actions permettant de susciter de nouveaux comportements individuels des agents (lutte contre la sédentarité, éveil musculaire, alimentation, addiction, sommeil etc).

Les fonctions ressources humaines s’orchestrent autour d’un service et de 2 directions : le service Pilotage des Ressources Humaines, la direction Parcours de l’Agent et la direction Vies et Accompagnements.

La direction Vies et Accompagnements est composée de 3 services (Prévention et Qualité de Vie au Travail, Développement des Compétences, Accompagnement et Conseil en Organisation) et d’un pôle Médecine Préventive. Le pôle Médecine Préventive se compose d’une équipe pluridisciplinaire (médecin(s) du travail, infirmière du travail, ergonome).

Missions

Intégré au pôle Médecine Préventive rattaché à la Direction Vies et Accompagnements, le médecin du travail exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire (médecin(s) du travail, infirmièr(e) du travail, ergonome).

Le médecin du travail bénéficie également de l’appui administratif et logistique et de la collaboration du Service Prévention et Qualité de Vie au Travail composé de 3 pôles : Gestion Santé au travail / Prévention et Conditions de Travail / Action Sociale) dont :

  • 2 assistantes administratives en charge de la planification ;
  • 3 conseillers de prévention (+ 2 renforts) ;
  • 2 chargés de projets Région en santé ;
  • 3 accompagnateurs sociaux.

Les missions relevant du médecin du travail sont :

  • Contribuer aux politiques de prévention, de maintien en emploi et de santé au travail de la Région, ainsi qu'à la démarche Région en Santé

Au titre de cette mission, le médecin du travail sera amené à proposer et/ou impulser des actions de sensibilisation ou de prévention et participeront à la définition et à l’évolution de la politique Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT) impulsée au sein de la collectivité.

Le médecin du travail participe également à des groupes de travail sur différentes thématiques et siège aux instances.

Le médecin du travail informe et conseille la collectivité, les agents et les représentants du personnel sur l’environnement sanitaire et les conditions de travail. 

  • Participer à l'animation d'un réseau réunissant l'ensemble des médecins du travail (médecins internes ou externes) assurant le suivi médical des agents régionaux

Au sein du réseau des médecins du travail internes et externes (le suivi médical des agents régionaux affectés dans la Manche et la Seine-Maritime est délégué aux médecins du travail des centres de gestion 50 et 76), le médecin du travail impulse et participe à la définition des thématiques de travail et des projets menés avec les membres de ce réseau (exemple : plan pluriannuel de santé au travail ou actions de sensibilisation auprès des agents régionaux affectés sur l’ensemble du territoire normand).

  • Assurer le suivi médical des agents régionaux affectés dans le Calvados (site administratif de Caen et agents techniques des lycées), l’Orne et l’Eure, en lien avec l’équipe pluridisciplinaire

Le portefeuille envisagé est d’environ 1500 agents par médecin du travail, avec l’assistance d’un(e) infirmièr(e) du travail expérimenté(e).

Pour remplir cette mission sont mis à disposition des médecins du travail un cabinet médical équipé sur chacun des 2 sites administratifs ainsi que des véhicules de service avec remisage à domicile.

Le médecin du travail coordonne le dispositif des visites d’information et de prévention (VIP), principalement réalisées par l’infirmier du travail.

Le médecin du travail assure directement le suivi médical particulier (SMP) des agents concernés (agents en situation de handicap, de grossesse, de reprise après un congé longue maladie ou congé longue durée, occupant un poste dans un service comportant des risques particuliers ou souffrant d’une pathologie nécessitant un suivi particulier). Il reçoit également les agents dans le cadre des visites à la demande (demande des agents, de la collectivité et plus rarement du conseil médical).

Avec l’appui des services administratifs, il participe à la rédaction du bilan annuel de médecine de prévention ainsi qu’à la rédaction de rapports à l’attention du conseil médical (en matière de maladie professionnelle ou de congé longue maladie d’office par exemple).

Le médecin du travail impulse et sollicite la réalisation d’études ergonomiques individuelles ou collectives ou encore des visites de locaux. Il peut y participer si nécessaire.

Profil

  • Docteur en médecine titulaire du Diplôme d’Etudes Spécialisées ou du Certificat d’Etudes spéciales de médecine du travail ;
  • Connaissances médicales dans le domaine de la santé au travail ;
  • Autonomie dans l’organisation du travail et dans la définition précise des missions (en cohérence avec le décret n°2022-551 du 13 avril 2022 modifiant le décret n°2000-542 du 16 juin 2000 et le décret n°85-603 du 10 juin 1985) ;
  • Sens du travail en équipe ;
  • Force de proposition ;
  • Capacité à identifier et analyser les risques potentiels de l’ensemble des postes de travail ainsi qu’à analyser les situations individuelles des agents ;
  • Aisance rédactionnelle et relationnelle.

Conditions générales

Contraintes particulières

  • Quelques déplacements ;
  • Devoir de réserve, de confidentialité, secret médical ;
  • Permis B exigé.

Opportunités

  • Possibilité de télétravail jusqu’à 2 jours par semaine ;
  • Possibilité de mise à disposition d’un véhicule de service avec remisage à domicile ;
  • Horaires réguliers ;
  • Carte tickets restaurants (Caen) ou restaurant administratif (Rouen) ; 
  • Dispositifs d’action sociale (CNAS, association du personnel, association sportive, etc.)
  • Conciergerie ;
  • Plan de prévention santé au travail ; 
  • Participation à une mutuelle labellisée ;
  • Gare SNCF à proximité.

Conditions de recrutement

Rémunération selon conditions statutaires + régime indemnitaire.

Postes vacants à pourvoir dans les meilleurs délais selon les modalités statutaires de recrutement.

Le jury de recrutement aura lieu sur le mois de septembre 2024.

Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.